Clicky

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Elections communales - Page 2

  • Lettre ouverte aux habitants de Nassogne

    Pin it!

    nassonia.jpg

    Le projet « Nassonia » demain à Nassogne… c’est possible !

    « Nassonia est mort » ont crié ceux qui voulaient sa mort avant même qu’il ne naisse, dont en premier la majorité actuelle.
    Celle-ci a oublié qu’il restait encore et avant tout la voix de l’électeur.


    Aujourd’hui l’heure est venue d’entendre le verdict de la population de Nassogne. Et d’elle seule. Celle qui ne poursuit aucun intérêt caché. Celle qui regarde vers une commune ouverte sur l’avenir, dynamique et citoyenne. Non, une majorité communale « renfermée sur elle même » qui thésaurise, par manque de vision, en oubliant de développer et qui ne reconnaît la citoyenneté qu’à ceux qui la soutiennent sous peine de sanctions dictatoriales. Les exemples sont nombreux et graves pour la démocratie participative.

    Le projet Nassonia, pour rappel, est basé sur un nouveau devenir de notre forêt, premier patrimoine de la Commune qui, si rien n’est fait, est condamnée à mort à moyen terme par la faute du réchauffement climatique, mais aussi d’un gibier trop abondant qui réclame d’urgence un nouveau type de chasse hors de celle ou le nourrissage du gibier servait jusqu’il y a peu les intérêts de quelques riches en quête de trophées en nombre.


    « Nassonia » propose une défense de la biodiversité sur base d’un meilleur équilibre entre tout qui habite, travaille ou parcourt la forêt. Il faudra un siècle disent les scientifiques. Ce sera donc le fait de plusieurs générations et non d’une seule, chacune ayant un rôle à jouer dont la nôtre d’entamer le processus pour nos enfants qui prendront ensuite le relais. Il n’y a donc aucun profit à attendre dans l’immédiat (et tant pis pour ceux qui croyaient qu’Éric Domb allait « se remplir les poches », sinon celui d’être les fondateurs d’une très belle aventure qui se fera en « auto construction », c’est à dire avec l’appui de tous les citoyens. Cela devait aussi être dit et l’a été depuis le départ, mais nié par la majorité communale qui se voulait continuer à vouloir régner seule.


    Mais Nassonia c’est aussi du positif immédiat. C’est un accès à la forêt (gratuit pour ceux qui ont prétendu le contraire), mais avec l’ajout d’infrastructures modernes pour mieux observer et comprendre la foret et ses habitants.
    C’est un projet pilote avec la venue de nombreux scientifiques belges et étrangers qui donnera un statut international à la Commune. C’est enfin et encore un développement touristique diffus qui redonnera vie à l’économie locale et aux emplois.


    Aujourd’hui tout reste possible pour que ce projet se réalise en plusieurs phases à Nassogne, sauf à une seule exception. La Fondation Pairi Daiza est claire : Oui, si la population le demande avec déjà les deux et trois premières années des synergies avec le projet de Saint Michel Freyr et ensuite, en fonction des moyens et des dynamismes communaux et citoyens, la mise en place progressive d’un partenariat durable avec Saint Michel Freyr. Non, jamais avec la majorité actuelle, dont les mensonges et les intérêts cachés ont été leurs moyens et mobiles pour tuer le projet « Nassonia » sans bruit et avec fourberie.
    Saviez-vous, par exemple, qu’il a été proposé à la Region Wallonne de se substituer à la Fondation Pairi Daiza pour signer le bail emphytéotique ? Celle-ci y était ouverte, mais l’idée a été rejetée, sans qu’on ne sache pourquoi par la Commune, ce qui aurait apaisé pourtant les dernières craintes de certains d’entre vous.

    Pourquoi pareille attitude incompréhensive ?

    Aujourd’hui c’est vous qui détenez la venue progressive ou non du projet Nassonia sur le territoire de Nassogne.

    En votant pour l’une ou l’autre liste, hors celle du bourgmestre actuel, vous redonnez chance à la Commune de s’inscrire dans un développement porteur de valeurs sociétales et un futur ou nos enfants auront le droit de croire en un avenir qui leur sera cette fois ouvert

    Charles Piette
    Fondateur et coordinateur du groupe « Pro Nassonia »
    Habitant de Nassogne depuis 38 ans

  • Attaqué, Quirynen reste confiant

    Pin it!

    5bae40cccd70d3638d952aa8.jpg
    Photo "La DH"

    Le bourgmestre de Nassogne brigue un nouveau mandat, l’opposition l’attend au tournant

    Les élections communales déchaînent bien des passions à Nassogne. Les opposants au bourgmestre Marc Quirynen semblent plus déterminés que jamais à lui faire payer sa gestion du dossier Nassonia.

    Pour rappel, le projet de gestion différenciée de la forêt porté par Éric Domb avait été botté en touche en avril 2016 malgré le soutien dont il bénéficiait auprès d’une partie de la population.

    " Ce beau projet aurait pu relancer l’économie locale. Mais la commune l’a galvaudé ",regrette Philippe Pirlot, tête de liste Demain c’est maintenant. " Ce qui nous a le plus frappés, c’est le silence assourdissant dont a fait preuve la majorité ", poursuit Véronique Burnotte, candidate Ecolo au sein de la liste. " Même en tant que conseillère communale, je n’avais pas accès à l’information, sinon en aparté ou en passant par Éric Domb. "

    Cliquez ici pour lire la suite

  • Adresses des bureaux de vote.

    Pin it!

    nassogne.jpg

    Vous trouverez ci-après (dans le bon sens pour le lire facilement) l'avis de convocation des électeurs pour le 14 octobre avec la liste des bureaux de vote.

    Lire la suite

  • Mise au point de Michel Coulon et Bruno Mont à propos de leur mise en cause par Marc Quirynen lors du débat TVlux

    Pin it!

    2018-09-18_205332.jpg

    J'ai reçu ce message de Monsieur Michel Coulon, suite à sa mise en cause par le Bourgmestre Marc Quirynen, lors du débat de TvLux :

    Je me dois à mon tour de réagir aux propos que M. Quirynen a tenus à mon égard lors du débat télévisé.
     
    J'ai de l'estime pour la fonction de bourgmestre et celui qui l'occupe mais j'ai encore plus de respect pour la vérité. 
     
    M. Quirynen, dont la mémoire semble flancher, nous a en effet reçus, B. Mont et moi-même, quelques jours après les élections d'octobre 2012, ensemble et non séparément comme il l'a affirmé. 
     
    Il nous a d'emblée dit que le résultat des urnes était tel qu’il n'envisageait pas d'ouvrir sa majorité à notre groupe et poursuivre le travail commun réalisé depuis 6 ans.
    J'ai demandé si c'était une question de personne et si le fait que nous avions des relais dans les gouvernements pouvait le faire changer d'avis. Il a répondu par la négative et  nous n'avons plus eu aucune nouvelle. 
     
    Je pense que c'est du débat et de la confrontation des points de vue que naissent les bonnes idées et les projets. Il est dommage que Monsieur Quirynen, qui en a manqué pendant 6 ans, en rejette la faute sur les autres.
     
    J'espère que la campagne électorale portera d'abord sur les projets et non sur les personnes.
    Meilleurs sentiments
     
    Michel Coulon
     
    Après Véronique Burnotte lui aussi réfute donc les affirmations que Marc Quirynen a dites aussi bien lors de son interview par RTL-TVI, que lors du débat sur TV-Lux.

    Cliquez ci-après pour voir ou revoir : 
     
     
     
    Quand à Bruno Mont , voilà ce qu'il met en commentaire sur la page du débat :
     
    Bonjour à tous, Je souhaite rectifier les propos de Monsieur Quirynen concernant l'entrée du groupe ENSEMBLE dans la majorité en 2012. Marc Quyrinen a refusé , malgré un accord signé, de s'allier au groupe ENSEMBLE pour former la majorité. Monsieur Quirynen a fait valoir que vu ses résultats aux élections qu'il ne trouvait pas nécessaire de continuer avec le groupe ENSEMBLE. J'ajouterai ceci...Monsieur Sépul était un homme de paroles, il n'aurait jamais remis en cause l'accord signé contrairement à Monsieur Quyrinen. Bruno MONT
     
    Pour ceux qui ne l'auraient pas vu, voilà la vidéo que Bruno Huberty, de la liste Ensemble avait posté sur son mur Facebook le 10 septembre :
     
  • Elections communales : le débat des têtes de liste de Nassogne sur TvLux

    Pin it!

    Hier, lundi était enregistré le débat entre Marc Quirynen, Philippe Pirlot et Philippe Lefebvre sur TVLUX.

    Il a été diffusé ce soir à 19 heures.

    Vous le retrouverez ci-après ou en cliquant ici.

    A noter que, à l'issue de ce débat, Véronique Burnotte, mise en cause, a réagi immédiatement sur son mur Facebook :

    2018-09-18_204737.jpg

  • Voici les sites internet des listes en lice pour les élections communales.

    Pin it!

    Voici les sites internet des listes en lice pour les élections communales (dans l'ordre où je les ai reçus).

     

    Demain c'est Maintenant

    2018-09-13_074523.jpg

    http://www.demaincmaintenant.be/index.html

     

    IC

    2018-09-13_074603.jpg

    https://www.ic-nassogne.be/

     

    Ensemble

    2018-09-13_074651.jpg

    http://www.elections-commune-nassogne.be/