Clicky

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Nassogne : samedi 7 mars : annonce du nom du Prince ou de la Princesse du Carnaval 2016 de Nassogne

    Pin it!

    2015-02-26_193302.jpg

    Je vous en ai déjà parlé sur ce blog, "La Bande de Ouf", un groupe de Bande, se sont lancé dans l'organisation d'un carnaval à Nassogne en 2016 (Cliquez ici pour relire l'article).

    Ils vous invitent au Château du Bois de Nassogne ce samedi 7 mars dès 19h00 pour vous dévoiler le nom du (de la) Prince(sse) 2016.

    A cette occasion, un Fût de bière sera offert par la Brasserie Bofferding.

    Pour les personne qui sont "Facebook", vous pouvez retrouver la page de l'événement en cliquant ici.

    Bienvenue à tous ce samedi 7 mars !

  • Tenneville: violent incendie à la friterie Chez Régine sur la N4

    Pin it!

    103227729_B974884700Z.1_20150226181800_000_GPK42ENUD.1-0.jpg

    Un violent incendie s’est déclaré à la friterie Chez Régine, située à Tenneville sur la N4, en milieu d’après-midi ce jeudi. Les pompiers de Saint-Hubert se sont rendus sur place. Il n’y aurait pas de blessé.

    Plus d'infos en cliquant ici.

     

    Lien permanent Catégories : Divers
  • "T'as ma parole", ce dimanche 8 mars 2015 à Nassogne

    Pin it!

    toinette_chaudron5.jpg

    Dans le cadre de sa programmation, le Centre culturel local de Nassogne, en partenariat avec la Commission Consultative Communale des Aînés, vous invite à découvrir, le DIMANCHE 8 MARS prochain, à 16h00, à la Maison Rurale de Nassogne, un petit bijou de sensibilité et d’émotion :

    « T’as ma parole » de la Compagnie Baladeu’x
    Texte, interprétation et mise en scène : France Perpête et Toon Schuermans
    Direction d’acteurs : Stéphanie Coppé

    Ils chantent, mais ce n’est pas un tour de chant … Ils jonglent, mais ce n’est pas du cirque …

    Cette tendre comédie musicale de chambre, pour deux artistes et sept personnages, révèle les trésors enfouis dans les souvenirs de Madame Jacqueline, résidente d'une maison de repos.

    France Perpête et Toon Schuermans extraient pour nous la saveur de touchants petits moments de vie et nous en font goûter toute l’émotion.

    Après plus de 10 ans de création de spectacles visuels, France et Toon nous surprennent en s'aventurant vers de nouveaux moyens d'expression (composition musicale, vidéo, ...) avec une envie folle de prendre la parole !

    Fidèle à elle-même, la Compagnie Baladeu’x nous prend doucement la main, pour une balade dans son univers de tendre poésie et d’humour délicat.

    Jouant la carte de l’optimisme, les comédiens osent la gentillesse et les bons sentiments …

    et nous offrent en cadeau un spectacle qui fait vibrer nos cœurs !

    Un spectacle positif, … sensible et touchant !

    Un retour attendu après le succès de "Double Tour" et "Rires et rides" (présenté lors des « Tilleuleries 2014 »).

     

     « T’AS MA PAROLE » PAR LA COMPAGNIE BALADEU’X
    Maison Rurale de Nassogne (3, rue de Lahaut)
    DIMANCHE 8 MARS 2015 à 16h00

     

    Réservations : Centre culturel : 084/21.49.08 - info@ccnassogne.be
    Adultes : 10,00 € ou 9cc / Etudiants : 7,00 € ou 6cc / Article 27 : 1,25€
    Préventes : Ad. : 8 € / Et. : 5 € (avant le 3 mars 2015) - Compte n° BE86 0682 5050 4850

    En partenariat avec la Commission Consultative Communale des Aînés

  • Masbourg : Marche de jour des marcheurs de la Masblette ce 28 février

    Pin it!

    Ce 28 février dès 8 heures, à la salle de Village de Masbourg, les Marcheurs de la Masblette organisant leur première marche de l'année.

    Cliquez sur le prospectus ci-après pour plus d'infos :

    7813697_orig.jpg

     

  • Le Blog de Nassogne vous l'a annoncé dès ce lundi : Kentin Ergot, l'attaquant du RSC Nassogne, évoluera à Champlon la saison prochaine.

    Pin it!

    2015-01-04 19.05.43.jpgVéritable révélation du défunt championnat, Kentin Ergot (19 ans) est de nouveau très en vue cette saison ! Les entraîneurs ne tarissent pas d’éloges à son sujet. L’ailier de poche nassognard portera le maillot de Champlon la saison prochaine.

    Qu’avez-vous fait durant la trêve ?
    Je n’ai pratiquement pas arrêté de jouer au foot. J’ai participé à quelques matches en salle avec des coéquipiers de Nassogne. J’ai ensuite repris les entraînements le 20 janvier dernier et ai enchaîné avec l’un ou l’autre match amical sur prairie. Ceci dit, je trouve que le niveau de ces matches n’était pas adapté : excepté Libin, nos adversaires étaient relativement faibles.

    Comment avez-vous vécu le match au sommet face à Marloie ?
    Nous avons vécu un début de match assez bizarre… Il neigeait beaucoup samedi soir et l’arbitre a vraiment attendu la dernière minute pour prendre sa décision. En attendant, nous nous sommes échauffés sur le terrain synthétique de Marloie. Ce n’est franchement pas évident de prendre ses appuis sur ce type de surface. Du coup, nous étions complètement déstabilisés lorsque nous sommes montés sur le terrain principal. Conséquence, après une minute de jeu, le score était déjà de 1-0 pour Marloie…

    Votre équipe aurait pu revendiquer le point du partage. Que vous a-t-il manqué pour y parvenir ?
    C’est vrai que nous avons livré une toute bonne seconde période. Mais la chance nous a boudés : William Philippe a trouvé l’extérieur du poteau et Kévin Jeanjot, la barre transversale. Ceci dit, nous nous sommes aussi cassé les dents sur un tout bon Charles Delmé entre les perches : il a stoppé quelques ballons chauds !

    La plupart des coaches ne tarissent pas d’éloges à votre sujet. Ils disent que vous avez largement le niveau pour évoluer en P1. Qu’en pensez-vous ?
    Ça fait plaisir, bien entendu. D’ailleurs, je n’ai jamais caché mon envie d’évoluer un jour en P1. J’ai été une des révélations du dernier championnat de 2C. Pour moi, cette saison devait être celle de la confirmation. Voilà pourquoi je suis resté à Nassogne. Aujourd’hui, je me sens enfin prêt à franchir un palier.

    Certains vous annoncent du côté de Champlon, la saison prochaine.Confirmez-vous ces rumeurs ?
    Oui tout à fait ! D’ailleurs, je dois signer mon contrat ce samedi. J’ai averti mon coach que je quitterai Nassogne en fin de saison.

    Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ce transfert ?
    Nous avons joué un match amical face à Champlon durant la trêve hivernale. Et, au terme de celui-ci, Thierry Nicolay, le coach de Champlon, est venu me trouver en me disant : « A très bientôt ». Le lendemain, un des responsables du club m’a contacté pour savoir si j’étais intéressé à l’idée de porter les couleurs de Champlon la saison prochaine. Je lui ai dit que je lui donnerais ma réponse après le match face à Marloie. J’aurais aimé attendre la fin de saison avant de prendre une décision car ça ne m’aurait pas déplu de monter avec Nassogne via le tour final. Malheureusement, les dirigeants de Champlon ne pouvaient attendre jusque-là.

    Ce n’est pas la première fois que Champlon entre en contact avec vous, non ?
    En effet, le club avait déjà tenté de me recruter fin de la saison passée. A l’époque, je venais de débuter mes études supérieures (NDLR : éducation physique à Beeckman, Liège) et je ne savais pas si je parviendrais à me libérer la semaine pour participer aux entraînements. Aujourd’hui, la situation a changé : je vais pouvoir effectuer les déplacements avec Nikola Pepic, le gardien de Champlon, qui habite la région liégeoise.

    Avez-vous eu l’occasion de parler de votre transfert avec William Philippe, lui qui connaît bien Champlon ?
    Oui et il m’a dit de foncer ! Il ne m’a dit que du bien de ce club. Je devrais y apprendre beaucoup ! Je me réjouis à l’idée de goûter aux joies de la P1 ! C’est un rêve qui se réalise.

    Une interview que vous pouvez retrouver dans La Meuse Luxembourg de ce mercredi 25/02/2015.

  • Qui reconnaît les personnes sur cette photo ?

    Pin it!

    Qui pourrait nous aider à retrouver les noms de ces personnes sur cette photo de 1914 (cliquez dessus pour l'agrandir)

    Le premier à gauche Paul Justin Pierard, né à Nassogne le 21/8/1893.

    Si vous en connaissez, vous pouvez, soit laisser un commentaire en dessous de cet article, soit répondre via l'adresse email du blog : blog-nassogne@skynet.be

    31-1.jpg